Le nectar français un délice !



"De Reims à la Moselle commence la vraie vigne et le vin; tout esprit en Champagne, bon et chaud en Bourgogne, il se charge, s'alourdit en Languedoc pour se réveiller à Bordeaux." Jules Michelet


Il était une fois le nectar français

Synonyme de fête, d'ivresse et de convivialité, l'histoire de la vigne et du vin se confond avec l'histoire de l'humanité. Ses premières traces remonte au fond de la Georgie dans le Caucase en 8000 avant notre ère. Puis elle fait son apparition en Egypte.
Ensuite, venu de Phocée par les Grecs, le vin a été introduit en Gaule à la fin du VII ème siècle avant notre ère. Au Moyen Age, Paris est le plus grand exportateur de vin. La colonisation qui suivit permit l'expansion de ce merveilleux breuvage aux autres pays. La révolution industrielle du XIX ème siècle qui favorise le développement des transports va faciliter l'acheminement des bouteilles et permettre ainsi l'essor de cette industrie. Le château Haut-Brion fut le premier à commercialiser un "vin de réserve" pour lequel il a opéré une sélection pendant la vendange lui assurant une certaine qualité.
Découvrir la France par les routes du vin, c'est un beau programme que tous les touristes rêvent de faire. Car la France est très réputée pour ses fromages et ses vins. Excellents cépages, vignerons expérimentés et expositions ensoleillées des vignes : l’œnologie révèle de belles surprises touristiques.

La Bourgogne
De Chablis à Lyon, le vignoble de Bourgogne est le plus réputé pour ses grands crus. Ne manquez pas le Clos de Vougeot à Vougeot et Beaune connu pour sa célèbre vente de vins aux Hospices de Beaune. Corton, Meursault, Côte-de-Nuits, Puligny-Montrachet, Romanée-Conti... Ses noms sont tirés parmi les 33 grands crus de Bourgogne. Vins blancs ou vins rouges : c'est le terroir le plus complexe. Les grands crus se trouvent au sommet.

Le Mâconnais
C'est le terroir le plus méridional de la Bourgogne. Il mérite d'être différencié, grâce aussi à ses superbes panoramas vallonnés et ses falaises monumentales. C'est le chardonnay, pour le blanc, et le gamay, pour le rouge, qui permettent de faire de bons vins rouges gourmands et des blancs puissants et riches en arômes très recherchés. François Mitterrand a fait connaître ce terroir avec sa traditionnelle marche à Solutré.

Le Beaujolais
Certains appellent cette région la "Toscane française" aux portes de Lyon. Bienvenue au pays de la région des Pierres dorées et la région des crus, où règne le cépage Gamay. Vous passerez par Chessy -les-Mines, Charnay, Chiroubles, Bagnols et Oingt.

La Savoie
Elle regroupe des terroirs uniques comme l'Apremont, Les Abymes, le Chignin, le Chignin Bergeron, le Monterminod, le Saint Jeoire Prieuré, le Montmélian, l'Arbin, Le Cruet, le Saint-Jean-de-la-Porte, l'Ayse, le Crépy, le Marignant, le Ripaille, le Marin, le Chautagne, le Jongieux, le Monthoux, le Frangy, le Seyssel et le Marestel. Ces vins sont produits en petites quantités sur les quatre départements : Savoie, Haute-Savoie, Isère et Ain.


Le Rhône
La syrah apporte à cette région des vins d'une grande finesse. Les Côtes du Rhône et les vins de la vallée du Rhône se retrouvent entre Vienne, Manosque et Saint-Gilles. On profite des vignes sur les deux rives du fleuve. Il est possible de déguster une grande diversité de vins avec des rouges, mais aussi des blancs et des rosés. Les vins des Côtes du Rhône sont les plus connus. Les vins sentent bons le soleil à l'image de Côte-Rôtie, Condrieu ou Saint-Joseph. Tain l'Hermitage et Crozes-Hermitage réservent aussi de bons crus. Le Vacqueyras, le Beaumes de venise, les coteaux du Tricastin... reviennent souvent aux oreilles des passionnés de vins. Bien entendu, il est aussi inévitable de passer du côté de Châteauneuf-du-Pape et de son vignoble réputé.

La Provence-Alpes-Côte d'Azur

Ce sont les Romains qui ont apporté la vigne en Provence. Soleil, chant des grillons, parties de pétanques et rosés de Provence sous les platanes... La Provence est la première région productrice de vins rosés en France. Le climat est ici chaud, sec, ensoleillé. Les vins de Cassis, Bandol et les coteaux d'Aix sont réputés. On trouve de grands rosés, mais aussi des blancs délicats (rolle, ugni blanc, clairette, sémillon, bourboulenc) et des rouges (syrah, grenache, cinsault, tibouren, mourvèdre, carignan, cabernet sauvignon) dans le Var, les Bouches-du-Rône et dans les Alpes-Maritimes. Des collines et barres calcaires se trouvent à l'ouest et au nord, alors qu'à l'est, le sol est constitué de minéraux cristallins, issus de roches éruptives. Les appellations sont Bandol, Baux-de-Provence, Bellet, Cassis, Palette, Côteaux d'Aix-en-Provence, Côteaux Varois de Provence et Côtes de Provence.

La Champagne
Le monde entier commande le vin pétillant de cette région. Les femmes ont les yeux qui brillent en pensant à la route des vins et à ce joyau. D'Epernay, au nord, à Bar-sur-Seine au sud, le vignoble de Champagne vous transporte à la découverte des grandes maisons de Champagne et des crayères, ses caves voutées creusées dans la craie. Le long de la Marne et à travers la Côte des Blancs, puis la Côte des Bar, vous pouvez visiter Dom Pérignon, Mum, Moët Hennesy, Laurent Perrier, Piper Heidsick... Bienvenue au pays du pinot noir, du pinot meunier et du chardonnay. Les Riceys, terre d'exception, compte trois AOC : coteaux champenois, champagne et vin Royale rosé des Riceys.

L'Alsace

La route des vins d'Alsace traverse la région du nord au sud. Elle zigzague de beaux villes en beaux villages, avec des nids de cigognes et des maisons à colombages : Andlau, Mittelbergheim, Barr, Ribeauvillé, Riquewihr, Colmar, Eguisheim... Entre les Vosges et le massif de la Forêt Noire, les paysages sont verdoyants. Vous goûterez aux cépages blancs et aux grands crus : riesling, pinot gris, pinot blanc, gewurztraminer, muscat et sylvaner. Côté rouge, le pinot noir est tour à tour rosé ou grand rouge d'Alsace.

Le Bordelais
Le vin de Bordeaux est certainement le plus connu. Les vignobles sont très diversifiés avec des grands crus célèbres comme Saint-Émilion, Margaux, Médoc, Saint-Julien, Listrac, Pauillac, Sauternes ou Entre-Deux-Mers. Les châteaux vous ouvrent les portes des vignobles et des chais.

Le Jura
Terroir méconnu de 1.850 hectares, le Jura est connu depuis Louis XIV qui appréciait déjà le vin jaune, issu du cépage rare, le savagnin. Le vin jaune est consommé dans son clavelin, d'une contenance de 62,5 cl. Mais le Jura ce sont aussi les vins d'Arbois chantés par Brel. Ici, entre forêt et rivières, la nature domine. Rendez-vous au château Pécauld pour découvrir le Musée de la vigne et du vin, à Arbois. Le vin de paille, le Château-Chalon et le Macvin, assemblage de moût et d'eau de vie de marc du raisin du Jura, méritent une dégustation.

Le Bergerac

La région compte neuf appellations : Bergerac, Monbazillac, Pécharmant, montravel, Saussignac, Rosette... avec cinq couleurs et 900 vignerons. La visite des caves et des exploitations permet de découvrir les rouges, les blancs liquoreux, les blancs moelleux, les blancs secs et les rosés.

La Corse

On trouve du vignoble tout le long de la Corse, entre mer et montagne. Ce sont les Grecs qui introduisirent la vigne au 6e siècle avant JC. Au 3e siècle, ce sont les Romains qui la développent. Les vignes sont plantées à l'est essentiellement, face au soleil levant. Les blancs sont réputés floraux et nerveux. Les rosés se distinguent par leur fruité ou leur épicé. Les rouges étonnent par leur diversité. Les vins de Patrimonio, Vescovato et Aléria sont les plus connus. Ajaccio est une ville qui connait un grand nombre de domaines. Mais aussi Sartène, Calvi, Porto-Vecchio ou Balagne font aussi de bons crus. Niellucciu, Sciaccarellu (rouges), Vermentinu (blanc) sont les trois cépages corses les plus connus. Au final, on compte neuf AOP, appellations d'origine protégée, "cru", "villages" ou "régionale". Le muscat de Corse se déguste à l'apéritif, avec une AOC obtenu en 1993 pour le muscat du Cap Corse.

Le Sud-Ouest
Toulouse et Saint-Jacques-de-Compostelle évoquent le vin. Entre Aveyron et Pays Basque, le terroir permet de déguster des vins rouges, blancs ou rosés, secs ou moelleux. Les Côtes de Gascogne sont vifs, les Gaillac veloutés, les Fronton aromatiques et les Madiran corsés. Pyrénées et Massif Central délimitent ce territoire, large de 500 kilomètres sur douze départements.

Le Gaillac
Vin du Sud-Ouest, le Gaillac étonne par sa diversité : blanc sec avec l'AOC Gaillac Blanc Sec et l'AOC Gaillac Blanc sec Premières Côtes de Gaillac aux arômes de fruits blancs et de fleurs blanches, l'AOC Gaillac Blanc sec perlé aux arômes de pomme verte et d'agrumes, l'AOC Gaillac doux et Gaillac vendanges tardives, l'AOC Gaillac méthode ancestrale, avec le cépage Mauzac, en plus de l'AOC Gaillac rouge et AOC Gaillac rosé. Sans oublier les vins primeurs AOC Gaillac primeur rouge et blanc et l'IGP Côtes du Tarn qui regroupent 400 vignerons au nord-ouest du département du Tarn.

L'Auvergne
Le côtes d'Auvergne est produit dans le département du Puy-de-Dôme. La production se fait de Riom à Issoire, en passant par Clermont-Ferrand. La visite des caves vous fera passer entre la chaîne des Puys et la rivière Allier.


Les Charentes
C'est la région du Pineau des Charentes : un climat idéal pour que les raisins puissent puiser leur force dans le calcaire du sol tout en prenant la fraîcheur des embruns marins, entre terre et mer. Les hivers sont doux et humides et les étés chauds, mais rafraichis par l'humidité de l'Océan Atlantique. La production comprend du blanc, du rouge et du rosé.

Le Languedoc-Rousillon
C'est le plus vaste vignoble de France, allant de Nîmes à Collioure. Il longe la mer et regroupe 23 appellations de vins d'origine Languedoc (AOC). Parmi elles, la Clairette du Languedoc, les Corbières, le Fitou, le Limoux, le Saint-Chinian, le Picpoul de Pinet... et des vins doux naturels comme les muscats de Frontignan ou de Lunel... Les amateurs d'effervescents connaissent les vins de Limoux.

Les Pays de la Loire
La Vallée des Rois abritent de beaux vignobles. La Touraine est réputée pour ses vins, de Tours à Cheverny. Le Val de Loire est considéré comme la troisième région viticole française, inscrite au patrimoine mondial par l'Unesco. Le climat est tempéré. Il faut compter 800 kilomètres pour parcourir l'ensemble du terroir, au fil de la Loire, avec ses châteaux et ses décors verdoyants. Les vins de Loire sont issus d'un cépage unique : melon de Bourgogne en Nantais, chenin, cabernet et gamy en Anjou,Saumur et Touraine. Sauvignon et pinot noir en Touraine et dans le Centre. Les autres cépages moins connus sont le grolleau, le pinot meunier, le pineau d'Aunis et le Romorantin. Le Gros Plant du pays nantais utilise le cépage la folle blanche.

Le Minervois
Le Minervois fait partie du Languedoc. Mais cette AOC mérite d'être valorisée, entre l'Aude et l'Hérault. Sur près de 60 kilomètres, de Narbonne à Carcassonne, sur les bords du canal du Midi, on trouve 4.250 hectares qui produisent 181.500 hectolitres de vin. Avec du Carignan, du grenache noir, de la syrah et du mourvèdre, ce sent surtout des vins rouges aux tanins soyeux et aux arômes de fruits murs.b[

N'hésitez pas à suivre, les traces de ce merveilleux nectar et plonger au cœur de ce monde poétique et plein de saveurs, reflet du patrimoine de luxe français.


Mobilis Paris
Jeudi 17 Mai 2018
     


A lire aussi :
< >

Mardi 17 Avril 2018 - 11:38 La France fortifiée où la France de Vauban.

Vendredi 6 Avril 2018 - 10:33 Le Paris du Baron Hausmann.



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter