Une femme visionnaire à la Cour du roi Louis XIV




Une femme visionnaire à la Cour du roi Louis XIV
Pour sa 4ème édition, le château de Versailles accueille pour la première fois une femme plasticienne du 19 juin au 30 septembre. Après Jeff Koons, Takashi Murakami, Xavier Veilhan et Bernar Venet, c’est à Joana Vasconcelos, célèbre plasticienne portugaise à qui revient l’honneur d’exposer ses œuvres contemporaines dans le mythique endroit.

L’artiste a d’ailleurs confié se sentir comme chez elle à Versailles : « Si mon travail se développe autour de l’idée que le monde est un opéra, Versailles incarne l’idéal opératique et esthétique qui m’anime. Les œuvres que je propose existent pour ce lieu, je les vois liées à Versailles, de manière intemporelle. » . C’est ainsi qu’un hélicoptère recouvert de plumes nommé Lilicoptère, des Walkyries créatures marines, Marylin un escarpin géant dans la Galeries des Glaces ou encore Mary Poppins sculpture géante placée dans un escalier animent l’espace classique du château et le font vivre.

L’exposition va de paire, comme chaque année avec les controverses habituelles. Jugées trop libérées pour l’endroit, certaines de ses sculptures dont Carmen et La Fiancée son lustre en tampon hygiénique ont été interdites de séjour dans l’humble demeure du Roi Soleil.


Tous les détails de l’événement ici

Groupe Mobilis
Lundi 30 Juillet 2012
     


A lire aussi :
< >

Lundi 24 Juillet 2017 - 16:50 Paris Plage ou Bogota Plage ?



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques