Un pont solaire bientôt au-dessus de la Tamise



Pas très éloigné de Londres, dans la nouvelle station ferroviaire Blackfriars, se construit un pont pas tout à fait comme les autres.


Des économies d'énergie grâce aux revêtements du toit

En effet, le pont Victoria sera à terme recouvert de panneaux solaires photovoltaïques. Si il enjambe la Tamise depuis 1886 il sera le socle du nouveau projet de la station Blackfriars qui a pour objectif d’accueillir d’ici mi 2012 des voyageurs.

En effet, d’ici là des travaux sont effectués pour recouvrir le toit de la station de panneaux solaires qui fourniront près de 900 000 kWh d’électricité et permettrait ainsi d’assouvir 50% des besoins en énergie de la station tout en réduisant de 511 tonnes par an les émissions de CO2.

D'autres fonctions

Mais les panneaux solaires ne sont pas les seuls éléments renouvelables de la prochaine construction. La récupération d’eau de pluie et l’utilisation de la lumière naturelle pour éclairer la gare seront aussi mises en place.

Une belle opération exécutée par la société anglaise Solar Century et financé par le département des transports.



Un concept qui fait le tour du monde

Même si l'idée est révolutionnaire, ce n'est pourtant pas la première fois qu'un pont est recouvert de ce matériau. En Australie à Brisbane, la passerelle Kurilpa est aussi un pont solaire. En Europe, le haut d'un tunnel ferroviaire en Belgique avait été recouvert de panneaux solaires en 2011. Il est maintenant capable d'alimenter tous les trains du pays un jour par an.

Groupe Mobilis
Lundi 30 Juillet 2012
     


A lire aussi :
< >

Vendredi 6 Octobre 2017 - 17:00 MOB 5 des grottes où vous pouvez dormir !



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques