Top 5 des parcs et jardins parisiens



Cette semaine, nous vous proposons un voyage à travers les plus beaux parcs et jardins parisiens où se mêlent calme et romantisme dans une ambiance apaisante et fleurie. Un vrai moment de déconnexion avec la vie parisienne.


Le parc Monceau : le plus romantique

Parc Monceau (cc nicolas.blog.lemonde)
Parc Monceau (cc nicolas.blog.lemonde)
À la première place de notre classement rendons nous dans le 8ème arrondissement pour découvrir le parc Monceau. Vrai havre de paix à la frontière du 17ème arrondissement, ce parc est profondément chargé d'histoire, de sa construction en 1769 par le Duc de Chartes jusqu'en 1861, année ou Napoléon III put enfin inaugurer le parc que nous connaissons actuellement. Il faut savoir que depuis son inauguration, le parc Monceau n'a presque pas changé.

Jardins du Luxembourg : le plus sympathique

Vue sur le Sénat au jardins du Luxembourg (cc france2.fr)
Vue sur le Sénat au jardins du Luxembourg (cc france2.fr)
À la seconde place, retrouvons un héritage de Marie de Médicis datant de 1612, les jardins du Luxembourg. S'étendant sur 23 hectares (21 ouverts au public), il est l'un des parcs les plus appréciés des parisiens, pour flâner ou se balader. Même si le calme manque quelque peu les jours de beau temps, ce parc reste d'une beauté exceptionnelle.

Square des Batignolles : le plus familial

Square des Batignolles (cc Flowersway)
Square des Batignolles (cc Flowersway)
Le plus grand parc du 17ème arrondissement arrive à la 3ème place. Ce parc construit sous Napoléon III en 1862 est un parc à l'anglaise. Une promenade de charme, où petits et grands peuvent se ressourcer autour du lac et de ses canards et cygnes noirs. Connu pour être une promenade appréciée des parisiens, où le temps s'arrête et laisse place à un instant de nature poussant à la convivialité.

Les Tuileries : le plus vieux et le plus grand des jardins à la française de la capitale

Jardin des Tuileries (cc Wikipedia)
Jardin des Tuileries (cc Wikipedia)
Anciennement un quartier de Paris, il porte son nom des Tuileries car ce lieu était avant une fabrique de tuiles. Avec une superficie de 25.5 hectares, il devance de peu les jardins du Luxembourg. Tout d'abord, les jardins avaient été dessinés à l'italienne sur la demande de Catherine de Medicis puis remanié par le célèbre André le Nôtre en 1664 qui a façonné le visage que nous lui connaissons aujourd'hui. Reliant le Louvre à la Concorde, il fait donc figure de havre de paix au coeur de la capitale.

Le Jardin du Panthéon Bouddhique : notre coup de coeur

Les jardins du panthéon bouddhique (cc Dowize)
Les jardins du panthéon bouddhique (cc Dowize)
En dernière position, rendez-vous dans le 16ème arrondissement pour découvrir le jardin annexe du musée Guimet. Notre coup de coeur de ce Mob5 a gagné sa place par la richesse culturelle et le dépaysement qu'il propose. 250 œuvres japonaises, réunies par Emile Guimet au cours de son voyage dans l’archipel en 1876, sont exposées dans un décor atypique. Un vrai paradis oriental que nous vous conseillons d'aller visiter.

Groupe Mobilis
Lundi 7 Octobre 2013
     


A lire aussi :
< >

Vendredi 6 Octobre 2017 - 17:00 MOB 5 des grottes où vous pouvez dormir !



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques