Top 5 des lieux parisiens dont les noms semblent venir de nulle part ...



... mais pour lesquels le Groupe Mobilis vous aide à en comprendre l'origine ! Vous ne vous êtes jamais demandé d'où venait le nom de certaines rues parisiennes ? Cette semaine nous vous proposons un petit tour dans la capitale à la recherche de rues et de quartiers aux origines parfois surprenantes.


Le pont des Arts

Pour commencer notre top 5, retrouvons le pont des amoureux. Mais pourquoi appeler ce pont métallique "pont des Arts" ? Sous le premier Empire, le palais du Louvre s'appelait tout simplement palais des Arts, ce qui donna son nom au pont traversant la Seine. Depuis 2008, les amoureux accrochent des cadenas sur ce pont pour signifier leur amour puis jettent la clé dans la Seine. Aujourd'hui plus de 2200 cadenas y sont accrochés.
Pont des Arts (cc LDD VDP)
Pont des Arts (cc LDD VDP)

Rue du bac

Contrairement aux idées reçues, la rue du bac n'a rien avoir avec le fameux diplôme du Baccalauréat. Pour la construction des Tuileries au XVIe siècle, un grand bac reliait les deux rives de la Seine afin de pouvoir transporter les imposants blocs de pierre nécessaires à sa construction et passait précisément par cette rue, ce qui lui en donna le nom.
Rue du bac (cc zadigloves.canalblog)
Rue du bac (cc zadigloves.canalblog)

Rue Vide Gousset

Comme son nom le laisse entendre, cette rue du 2ème arrondissement de Paris était très réputée pour ses voleurs et pickpockets. Cette rue, à l'époque mal famée, est devenue aujourd'hui un coeur historique proche de la place de la Victoire et de la rue d'Aboukir, dans un des plus beaux quartiers de la capitale.
Étroit pasage de la rue vide gousset
Étroit pasage de la rue vide gousset

Le Marais

Aujourd'hui célèbre pour ses animations, ses musées, ses galeries d'art et ses boutiques, le quartier du Marais n'était pas très convoité à l'époque. Comme son nom l'indique, cette zone était recouverte de marécages en période de crues. Quartier populaire majoritairement ouvrier mais aussi repaire religieux de l'ordre des templiers pendant le XIIème siècle, le quartier s'est embourgeoisé grâce à la construction de la place des Vosges et reste aujourd'hui l'un des quartiers les plus prisés de Paris.
Petite rue du Marais (cc LDD VDP)
Petite rue du Marais (cc LDD VDP)

Odéon

D'origine latine, Odéon désigne une place où ont lieu des concours de chants et de poésie. Par la suite, les théâtres ont pris cette désignation comme lieux d'expression du peuple. C'est donc en 1770, sous le règne de Louis XV, que le premier "monument-théâtre" de France fut construit et baptisé Odéon, donnant ainsi son nom à tout le quartier.
Théatre de l'Odéon (cc ousebalader.com)
Théatre de l'Odéon (cc ousebalader.com)

Groupe Mobilis
Dimanche 28 Juillet 2013
     



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques