New York, ville la plus chère au monde



Après une baisse des prix du marché londonien, le classement des villes les plus chères du monde se voit légèrement modifié...


Savills, vient de publier le classement des villes les plus chères au monde, la capitale du Royaume-Uni se voit reléguée à la troisième place, derrière New York et Hong Kong. Depuis le mois de décembre 2015, le coût annuel de la vie londonienne a chuté de 11%, notamment à cause du Brexit qui dés-incite l'investissement au Royaume-Uni et au sein de la capitale. Ainsi, La chute de la livre sterling et l’inquiétude qui pèse sur l’économie britannique ont eu raison de l’immobilier londonien qui rencontre actuellement un véritable coup d’arrêt.

Depuis le mois de décembre 2015 et toujours d’après l'étude réalisée par Savills, les prix des loyers New-yorkais ont augmenté de 2% depuis décembre dernier, ainsi, New York prend la tête du classement. Les frais annuels de logement et de travail s’y élèvent à 114.010 dollars. À Hong Kong, le coût de la vie a également augmenté de 1% ces derniers mois ainsi, la ville asiatique monte sur la deuxième marche du podium : pour y vivre et y travailler, vous devrez débourser 100.984 dollars annuels.

Enfin, Tokyo prend du galon et s’impose aujourd’hui comme la quatrième ville la plus chère du monde, avec des frais d’hébergement en hausse de 22%, soit 85.334 dollars pour un an. Le regain du yen a amplifié la hausse des loyers pour l’immobilier de bureau et les logements haut de gamme.

Groupe Mobilis
Vendredi 16 Septembre 2016
     



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques