Les vertus cachées de l’eau du robinet



Existe-t-il des eaux meilleures que d’autres pour la santé ? Le marketing des grandes enseignes d’eaux en bouteilles nous influence-t-il plus qu’il ne devrait ?


L’eau du robinet est très contrôlée, c’est même le produit alimentaire le plus contrôlé en France et ne présente aucun risque pour la santé. L’eau est majoritairement puisée en profondeur mais aussi en surface (lac, rivière, etc). En revanche il reste impossible de qualifier l’eau du robinet en général. Dans une même ville on peut trouver plusieurs qualités d’eaux différentes selon l’origine et la qualité du réseau. Ex : à Paris on trouve entre 6 et 7 eaux du robinet de qualité différente. Vous n’avez pas besoin de filtrer l’eau grâce à une carafe car l’eau des robinets est déjà potable.

La différence avec l’eau du robinet c’est que l’eau en bouteilles est en réalité un mélange de plusieurs eaux. La différence majeure finalement reste le conditionnement c’est à dire la bouteille en plastique, et le prix. D’après le Ministère de l’Écologie, un litre d’eau du robinet serait entre 100 et 300 fois moins cher qu’une eau en bouteilles. De plus, l'eau du robinet n’a ni besoin de conditionnement ni de transport, donc elle ne pollue pas.
Certaines eaux en bouteilles ont la particularité d’être très « minérales » et donc d’apporter certaines vertus anciennement thérapeutiques tel que l’eau Vichy-Saint-Yorre. Le choix d’une eau minérale c’est lorsque qu’on souffre de carences. Par exemple si on est en manque de calcium, il faudra boire des eaux riches en calcium. Le choix d’une eau en bouteilles, minérale, du robinet ou filtrée, c’est une question de goût.

Groupe Mobilis
Lundi 7 Septembre 2015
     



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques