Les maisons passives



Le bâtiment passif appelé aussi "maison sans chauffage" repose sur un concept de basse consommation basée sur l'utilisation de la chaleur "passive" du soleil et d'une très forte isolation.


Concrètement comment ça marche ?

Pour se chauffer la maison utilise toutes les sources de chaleur disponibles (soleil, habitants, électroménager). La maison se pare d'une isolation extrême au niveau des murs, du toit et du plancher. La mise en place de triple vitrage vient renforcer cette isolation pour garder la chaleur à l'intérieur. La maison passive utilise également une ventilation mécanique contrôlée (VMC) qui réutilise l'air du chauffage pour fournir de l'air neuf.

Les avantages d'une maison passive

- 90% de consommation de chauffage en moins qu'une construction classique,
- La maison n'a pas besoin de plus de 15kWh par m2 et par an en chauffage,
- Ces maisons s'adaptent autant aux climats rudes qu'aux climats méridionaux (de Madrid à Stockholm),
- Une maison passive ne coûte qu'entre 10€ et 25€ par mois en chauffage.

Mais ... cela à un coût

Une maison passive est plus chère à la construction qu'une maison dite "traditionnelle" a cause du coût des matériaux utilisés. Son coût global peut être en effet supérieur de 20% mais les occupants réaliseront des économies sur le long terme grâce à l'économie d'énergie et donc la réduction de leurs dépenses.

Groupe Mobilis
Mercredi 3 Juin 2015
     


A lire aussi :
< >

Vendredi 28 Juillet 2017 - 16:00 Le chapotelet : des fleurs à Paris



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques