Les fermes urbaines ou comment récolter soit même fruits et légumes



Phénomène en plein boom chez nos amis outre-Atlantique, la mode des fermes urbaines s'installe doucement en Europe et dans la capitale française.


Présentes depuis une dizaine d'années à New-York, les fermes urbaines, aussi appelées fermes verticales font de plus en plus d'adeptes dans la capitale. À Paris, plusieurs projets d'aménagements sont soumis chaque année aux mairies et collectivités. Le problème de ce genre de plateformes est quelles nécessitent des finances importantes. Cependant, grâce aux structures de crowdfunding (structure de financement par des dons sur internet) et aux partenariats, certains mouvements très prometteurs sont susceptibles de voir le jour (comme le projet Vile'fertile). Qui n'a jamais rêvé de pouvoir cultiver ses propres légumes à quelques pas de son appartement ? Il est fort probable de voir fleurir un grand nombre de fermes urbaines d'ici quelques années, de quoi donner un peu de couleur à nos villes, et à nos assiettes !
Ferme urbaine sur un toit à New-York (cc olympus digital camera)
Ferme urbaine sur un toit à New-York (cc olympus digital camera)

Groupe Mobilis
Lundi 29 Juillet 2013
     



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter