Les élections présidentielles de 2017 n’auront qu’un faible impact sur les projets immobiliers des français.



Selon les derniers chiffres publiés par différents instituts et groupes immobiliers, les ventes immobilières continuent à augmenter malgré une légère hausse des taux d’intérêt et la perspective d’une élection présidentielle mouvementée.


Acheter son logement, coûte que coûte. Voilà ce qui semble être devenu la devise des ménages français. Malgré les incertitudes économiques et électorales, les français considèrent la pierre comme la seule valeur refuge. La remontée des taux d’intérêt accentue cet état d’esprit, concomitamment à la baisse du rendement des assurances vie et des yoyos de la Bourse.

Etre propriétaire demeure l’une des priorités des français. Espérons simplement que le prochain Président de la République ne les réfrène pas de nouveau en taxant trop l’immobilier.

Groupe Mobilis
Mardi 4 Avril 2017
     



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter