Les Jeux Olympiques de Londres



Pour le mois de juillet, nous vous proposons de partir à la découverte de la ville de Londres à l’occasion des Jeux Olympiques ! En effet, la capitale britannique accueille du 27 juillet au 12 août les JO et pour cet événement, un exceptionnel dispositif a été mis en place ! L’occasion de découvrir ou de redécouvrir cette ville toujours aussi attractive.


Pourquoi Londres?

Les Jeux Olympiques de Londres
C’est Londres qui a été choisi parmi les neufs villes en compétition pour accueillir la 30ème édition des Jeux Olympiques modernes d’été. Après deux ans de compétition, la capitale anglaise est préférée de 4 voix à celle française.

Les travaux commencent tout de suite. Le village olympique et le stade principal se situent à 7 kilomètres du centre de Londres et couvrent 250 hectares. On peut les visiter en bus avant son ouverture.


Pour la cérémonie d’ouverture, peu d’informations ont filtré. On sait cependant que c’est le réalisateur Danny Boyle (Trainspotting, Slumdog Millionaire, 127 heures) qui a été choisi pour l’organiser et qu’elle se tiendra le 27 juillet à partir de 19h30 heure locale. Une parfaite ambiance anglaise sera recréée pour l’occasion avec des animaux, des arbres de mai géants représentant les symboles des quatre nations du Royaume Uni ou encore une reproduction de la colline de Glastonbury, tout cela arrosé par de faux nuages si la pluie n’est pas au rendez-vous. Les groupes Muse (qui ont aussi écrit l’hymne de ces Jeux) et Coldplay, ou encore Paul MacCartney sont attendus.

Parce que David Cameron a promis que ces JO seront « le plus grand spectacle au monde » c’est sûrement l’événement de 2012 qui se situe près de chez nous à ne louper sous aucun prétexte ! Vous pouvez toujours acheter des billets pour y assister sur le site.

Comment s'y rendre ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Tout d’abord l’avion. Beaucoup d’aéroports français planifient quotidiennement des vols directs pour Londres. De Paris, il y en a en moyenne entre 19 et 26 par jour. Le temps de vol est d’une heure vingt. Des vols partent d’Orly tout comme de Charles de Gaulle et vous arriverez dans l’un des deux aéroports de Londres à savoir Heathrow ou London City Airport.

En deuxième option vous avez l’Eurostar. Très emprunté et sûrement la solution la plus facile, vous partez de la Gare du Nord pour arriver 2h15 plus tard en plein Londres dans la gare de Saint-Pancras.

Enfin la voiture peut être un choix mais plutôt de dernier recours. En effet, la circulation à gauche en Angleterre peut se révéler difficile pour nous autres Français et conduire et se garer dans Londres est assez compliqué. Pour le temps de trajet, vous pourrez rejoindre Londres en 5h30 en moyenne avec un passage par le tunnel de la Manche.

Il y a une heure de décalage en été. Ainsi lorsqu’il est midi en Angleterre il est 13h en France.

L’Angleterre faisant partie de l’espace Schengen, une simple carte d’identité vous permettra de passer la douane mais le passeport est plus facile.

N’oubliez pas de changer vos euros puisque la monnaie courante là-bas est la livre sterling !!

Où descendre ?

Avec les Jeux Olympiques, beaucoup d’hôtels affichent déjà complet ! Il ne faut donc plus tarder pour les réservations de dernière minute ! Cependant on en trouve beaucoup en plein centre de Londres proposant un vrai english breakfast.
Les auberges de jeunesse sont aussi très appréciées et recherchées. On en trouve de tout style et pour toutes les bourses.

Que visiter ?

Londres est une ville qui se visite surtout en flânant dans les différents quartiers afin de s’imprégner des différentes atmosphères. Notting Hill, Camdem Town, Covent Garden, Trafalgar Square, SoHo, Picadilly Circus, Regent Street … autant d’endroits où se promener le nez en l’air.

La Tour de Londres et ses joyaux, le Tower Bridge


La tour Blanche est le bâtiment le plus connu de ce complexe historique car il a une funèbre réputation. Comme notre Conciergerie cette ancienne prison a détenue plusieurs souverains d’Angleterre comme les jeunes Prince Édouard et Richard ou encore la future Élizabeth I et fut même le théâtre de l’exécution de la mère de cette dernière, Anne Boleyn, et de Catherine Howard, toutes deux épouses du roi Henry VIII.
Construite en 1066, cette imposante forteresse délimitée par des remparts fait partie depuis 1988 du patrimoine mondial de l’UNESCO et compte aussi une ancienne ménagerie, une chapelle, mais aussi des appartements royaux. Elle est faite de telle sorte que c’est une place très facilement défendable grâce à ses tours de contrôle, ses corps de garde et son chemin de ronde.

Vous trouverez aussi dans une partie du monument les Joyaux de la Couronne Britannique ! Prenez place sur le petit tapis roulant et admirez les couronnes des souverains, épées, sceptre, et autre bijoux. Le Koh-i Nor, l’un des plus gros diamant au monde de 105,602 carats est également présent sur la couronne de la reine Elizabeth, épouse du roi Georges VI.


Vous ne pourrez pas louper non loin de là le Tower Bridge ! Cet imposant pont basculant aux mensurations imposantes (286,5 mètres de long, 15 mètres de large et 43 mètres de hauteur) s’ouvre quelques fois pour laisser passer de gros bateaux ; prêtez attention aux dates d’ouverture !



Le London Eye


Grimpez dans l’une des 32 nacelles de cette grande roue installée en 2000 et haute de 135 mètres ! Pendant la montée vous aurez le temps de reconnaître tous les monuments et endroits où vous êtes passé. Au sommet, Londres s’étale sous vos pieds que vous aurez l’impression d’avoir dans la Tamise ! Si vous êtes sujet à l’acrophobie préférez l’admirer d’en bas !



Le quartier de Buckingham Palace, Westminster Abbaye, le Palais de Westminster et Big Ben

Situés dans le même quartier, ces trois monuments et ce parc sont des passages obligés de toutes visites londoniennes !
Le palais de Buckingham est la résidence officielle de la monarchie britannique. Construit entre 1703 et 1826, il est possible d’en visiter une partie.
C’est aussi devant ce bâtiment qu’a lieu la célèbre relève de la garde. Venez-y un peu avant le début de la cérémonie pour avoir une bonne place devant les grilles.

Non loin de là se trouve la célèbre Westminster Abbaye où le prince William et sa femme Kate se sont unis il y a un peu plus d’un an. C’est aussi dans cet endroit que sont couronnés tous les rois et reines et inhumés beaucoup de personnes connus. La tombe du soldat inconnu se trouve aussi dans cette place. Dans un style gothique la façade blanche est très facilement identifiable.

Enfin faites un détour par le Parlement et Big Ben (renommé récemment Tour Elizabeth en l’honneur de son jubilé de diamant). C’est en réalité le nom de la cloche de la tour de l’horloge du palais de Westminster mais qui se réfère maintenant à toute la tour. Elle sonne toutes les heures de son célèbre carillon. Haute de 98,5 mètres, elle sonne tous les quarts d’heure et résonne à six kilomètres aux alentours.
Le Palais de Westminster également connu sous le nom de Chambres du Parlement est l’endroit où siègent la Chambre des Communes et la Chambres des Lords. Ce bâtiment très imposant dans le pur style néo-gothique est situé au bord de la Tamise. Il compte plus de mille pièces et couvre une superficie de 10,26 hectares. Incendié en 1834, la majeure partie disparut mais il fut reconstruit dans le style gothique qu’on lui connaît, non sans débats.



Les parcs

Londres est une ville qui comporte de nombreux parcs. On compte en tout huit parcs royaux de Londres. Ils ont tous une ambiance différente.
Le petit St James Park, par exemple, près de Buckingham fait très Lord Anglais et comporte un petit étang ainsi que des animaux.
Regent’s Park au nord abrite le jardin zoologique.
Enfin le plus connu et le plus grand, Hyde Park fait 142 hectares est ombragé de platanes et il est courant d’y croiser des écureuils. Son entrée principale marquée par un portique supporté par quatre colonnes surmontées d’une frise montre une procession triomphale de la marine militaire. Rendez-vous au Speaker’s Corner pour écouter les histoires d’apprentis comédiens, leur conviction politique ou encore disserter sur la religion, leur thème de prédilection.
Retrouvez-les tous sur le site de la ville de Londres



Enfin un certain nombre de magasins typiques sont considérés comme des étapes obligatoires dans tous séjours londoniens : Harrod’s, Liberty, Hamleys, Selfridges, Harvey Nichols ou toute l’avenue New Bond Street sont l’équivalent de nos Galeries Lafayettes, Printemps et Champs Élysées.


Si les entrées des musées sont complètement libres et gratuites, pour la majorité des monuments historiques, l’entrée est payante. Profitez en pour passer voir les Tournesols de Van Gogh à la National Gallery. La Tate Gallery, le British Museum ou le Victoria & Albert Museum sont des musées tout aussi agréable qui proposent divers courants artistiques.

Que découvrir ?

Une comédie musicale

Très connu pour ces théâtres, tout le quartier qui s’étend autour de Picadilly Circus offre aussi une quantité folle de comédies musicales. En anglais bien sur, les histoires des spectacles sont souvent connues et il n’est donc pas difficile de les comprendre. Jouées tout au long de l’année et plusieurs soirs par semaine, n’hésitez pas à vous rendre à la billetterie dès votre arrivée ! Un large choix vous est proposé comme Mamma mia, Billy Elliot, Ghost, Le Roi Lion… Sinon rendez vous sur leur site.



L’Observatoire royal de Londres et son célèbre méridien


Créé le 22 juin 1675 sur ordre du roi Charles II, le Royal Observatory Greenwhich est un observatoire astronomique situé à l’est de Londres dans le Greenwich Park. Il abrite un musée d’instruments destinés à l’astronomie et la navigation, d’un planétarium et d’autres équipements éducatifs.
Sur le parvis de l’observatoire on peut observer au sol le méridien de Greenwich, « méridien zéro », ligne d’origine pour la mesure de la longitude.



Pour les petits (et les plus grands !) fans de Harry Potter

Partout dans Londres se cache des clins d’œil à la célèbre franchise. Tout débute comme dans le roman à la gare King’s Cross, sur la voie 9 ¾. Un demi chariot à bagages est encastré dans le mur pour vous prendre en photo comme si vous alliez à Poudlard vous aussi.
Un circuit a aussi été mis en place, vous permettant de visiter les lieux ayant servis de tournage aux films. En moins de 3 heures d’autocar ou de taxis, vous passerez donc par le 12 Grimmauld Place ou le pub le Chaudron Baveur.

Vous pouvez aussi vous plonger dans les décors du films en grandeur nature nn visitant les lieux du tournage en réservant vos billets ici



Le cimetière de Highgate

Ouvert en 1839, cet équivalent anglais du cimetière du Père Lachaise renferme les tombes de nombreuses personnalités célèbres telles que : Karl Marx, Charles Dickens, Michael Faraday ou encore Douglas Adams. Vous y trouverez de nombreuses sépultures de style gothique et victorien et y croiserez peut-être des chasseurs de vampires. Persuadées que ces êtres nocturnes y résident, certaines personnes cherchent à les débusquer… en vain.

Qu'y manger ?

Redécouvrez la cuisine anglaise qui a si mauvaise réputation!

Le matin, prenez le temps de déguster un vrai « Full English Breakfast » avec bacon, flocons d’avoine, œufs, saucisses, champignons, toasts beurrés et haricots !
Le midi nos voisins Britanniques mangent généralement sur le pouce, soit un sandwich ou un des célèbres fish and chips.
Du côté des plats, les Anglais font toutes sortes de tourtes, au bœuf et à la bière, au porc ou plus complète comme la Cornish Pasty des Cornouailles. Le dimanche c’est le jour du traditionnel rôti du dimanche. Pour les aliments en général, les Britanniques sont très fans des saucisses, des pois et du chou ou encore des pommes de terre.


Les Anglais sont surtout très forts en pâtisserie et tout ce qui ce mange pendant le tea time. Goûtez donc leur carrot’n cake, pudding trifle, apple pie, scones, muffins ou autre pain perdu et bien sur la célèbre jelly !


Avec une forte communauté asiatique, on trouve aussi de très bons restaurants chinois, japonais ou italien.


Attention aux heures auxquelles vous souhaitez manger. En effet, les Anglais à la différence des espagnols mangent tôt, souvent avant 14h le midi et 19h le soir.

Qu'y boire ?

Le thé est la boisson la plus bue au monde et surtout en Angleterre ! Demandez le white (avec du lait) ou black (sans lait). Il se boit le plus souvent au goûter avec toutes sortes de pâtisseries et d’encas salés.
On trouve aussi un nombre croissant de coffee bars style Starbucks où le café est très sucré et peu fort.

Du côté des alcools, la bière est toujours très bue même si elle est aujourd’hui dépassée par le vin produit dans le sud du pays. Pour un demi commandez half a lager et pour une pinte a lager qui coûte souvent moins cher et est plus consommée.
Les différentes sortes de whiskies laissent aussi perplexe et dubitatif quant au choix à effectuer au moment de boire.
On trouve un nombre considérable de toutes sortes de pubs là bas. Procurez-vous un guide et faites votre choix parmi toutes les ambiances qu’ils proposent.

Enfin l’été, le Pimm’s est très consommé. Cette marque d’alcool est une variété de gin que l’on mélange le plus souvent à de la limonade, des fruits, du concombre et de la menthe fraiche. Il se présente donc comme de la sangria avec des morceaux de fruits qui flottent. On trouve aussi des Pimm’s aromatisés à la vodka.

Groupe Mobilis
Vendredi 13 Juillet 2012
     


A lire aussi :
< >

Vendredi 6 Octobre 2017 - 17:00 MOB 5 des grottes où vous pouvez dormir !



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques