Les Français, premiers investisseurs sur le marché foncier viticole



Avec 800 000 hectares de vignes, la France attire bon nombre d'investisseurs étrangers. Cependant, ce sont ses propres résidents qui restent les premiers investisseurs.


Selon la dernière enquête de Vinea Transaction, les Français représentent 60% des acheteurs de vignobles en France. Leurs motivations sont diverses : professionnels qui cherchent une nouvelle acquisition, seconde vie, rêve masculin qui prend forme à l'approche de la retraite, les reconversions sont nombreuses. Si le secteur viticole attire beaucoup, les profils des acheteurs sont tout aussi divers. Ainsi, des sportifs, des célébrités, des professions libérales mais encore des commerçants ou des patrons d'hypermarchés s'intéressent à ce marché. L'investissement moyen est de 2 à 4 millions d'euros mais ils peuvent monter beaucoup plus haut en fonction du classement du cru, de l'implantation géographique ou de la qualité des sols.
Ajouter une propriété viticole à son patrimoine peut être une solution intéressante en ces temps de crise.


Si vous êtes intéressés par l'acquisition d'un bien viticole, contactez nous au 01 47 20 30 00 .

Groupe Mobilis
Mardi 30 Octobre 2012
     



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques