Le 1er aéroport écologique au monde dans les Îles Galapagos



Emblème de la biodiversité, ces îles équatoriennes vont inaugurer en février 2013 à Baltra le premier aéroport écologique au monde.


Aéroport de Baltra
Aéroport de Baltra
Conçu selon les principes de l'architecture durable et bioclimatique, le terminal de Baltra verra le jour en février 2013. Tout l'aéroport a été conçu pour exploiter au mieux les ressources naturelles de son environnement et minimaliser sa consommation énergétique. Ainsi, de larges ouvertures ont été faites, orientées de manière à capter la brise, offrant une ventilation permanente et une climatisation naturelle. Le soleil fournit l'énergie et la lumière nécessaires, et des panneaux photovoltaïques apportent jusqu'à 13% de l'énergie consommée. L'aéroport ne fonctionnera que de jour, pour limiter la consommation d'électricité.
Outre ces installations, l'aéroport a été construit avec des matériaux récupérés sur les anciens bâtiments.
Enfin, les îles ne possédant pas de source naturelle, une usine de dessalement a été mise en place, et toujours dans un souci de respect de l'environnement, des actions seront mises en place comme la récupération de l'eau des lavabos pour les chasses d'eau.

Ce projet de 24 millions de dollars a déjà obtenu une récompense environnementale : la certification LEED "or". L'aéroport pourra accueillir chaque jour entre 800 et 1000 passagers.

Groupe Mobilis
Lundi 21 Janvier 2013
     


A lire aussi :
< >

Vendredi 28 Juillet 2017 - 16:00 Le chapotelet : des fleurs à Paris



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter