La tour Carpe Diem, ou le renouveau écologique de la Défense



La nouvelle tour de la Défense, inaugurée le 17 septembre 2013 marque la transition du renouveau du quartier d'affaires des Haut-de-Seine. Première tour de France à recevoir le degré de certification énergétique le plus élevé, «Cette tour ouvre la voie à un immobilier d’entreprise responsable» a déclaré Joëlle Chauvin, présidente d’Aviva IREF.


La tour Carpe Diem au centre (cc MIGUEL MEDINA/AFP)
La tour Carpe Diem au centre (cc MIGUEL MEDINA/AFP)
166 mètres de haut, une capacité de 3 000 personnes et 1.000m2 de jardins intérieurs. Voilà comment décrire la nouvelle tour de la Défense, annoncée comme le renouveau écologique du quartier d'affaires. Non seulement la tour présentera un bilan économique par mètre carré nettement inférieurs aux autres tours du quartier (50 euros d'économies par mètre carré) mais elle représente aussi un modèle en terme d'économie d’énergies (les panneaux de verre captent ou rejettent les rayons du soleil selon les saisons et des pompes à chaleur ont été installées sous la tour pour récupérer l'eau de la nappe phréatique). Les jardins intérieurs seront eux arrosés par la récupération des eaux de pluie. Un modèle de transition énergétique qui, nous l’espérons, fera des émules dans le paysage de l'immobilier d'entreprise français.

Groupe Mobilis
Mercredi 25 Septembre 2013
     



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter