L'immobilier 2015 en chiffres.




D'après une étude réalisée par les notaires de Paris (source base BIEN) :

La superficie de la ville de Paris est de 105km². L’habitat Parisien est composé principalement d’immeubles construits avant la seconde guerre mondiale. (62% de construction avant 1945, 20 % entre 1949 et 1974 et 18% plus récemment)

Ce parc d’habitat ancien de 1,3 million d’appartements accueille 2,3 millions d’habitants.

On ne compte dans Paris que 1,9 personne par ménage contre 2,3 en province.

à Pairs , seulement 33% de ménages sont propriétaires de leur résidence principale.

Sur l’ensemble de ces 36 dernières années, les évolutions de prix de l’immobilier sont très différentes entre la Grande Bretagne (hausse de 250%), la France (hausse de 80%) les États-Unis (hausse de 25%) et le Japon (baisse de 10%).

Les quartiers traditionnels (9,10,11,18ème) cèdent la place à des quartiers en mutation, dits « bobo », qui se transforment et se valorisent progressivement sous l’influence d’une nouvelle clientèle.

En 2015 le prix au m² médian était de :
- 11190€ dans le 7ème

- 9690€ dans le 8ème

- 8730€ dans le 16ème

Proportionnellement, les quartiers les plus populaires ont davantage augmentés que les quartiers les plus huppés.

Dans Paris, le parc est essentiellement composé de petits logements. Assez naturellement, ils dominent donc les ventes.

Généralement, moins de 20% des biens vendus sont des appartements de 4 pièces et plus, contre 45% de 2 pièces et 20 à 25% de studios.

Au milieu des années 80, 47% des acquéreurs d'appartements achetaient dans Paris à moins de 2000 € du m² (monnaie constante). En 2014, 55% d'entre eux ont payé au moins 4 fois plus cher (8000 € du m²).

En 2015, la surface médiane des appartement vendus était de 45 m².

En 2015, 31% des personnes qui ont acheté un appartement avaient entre 30 et 39 ans.

Groupe Mobilis
Lundi 14 Mars 2016
     



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques