Investir dans l’immobilier en Suisse



Le marché Immobilier suisse reste attrayant. Il profite d’un environnement politique stable, d’un cadre juridique clair et solide ainsi que d'une fiscalité modérée.


Les villes les plus prisées offrent un meilleur rendement et des risques maîtrisables. La question est de savoir si les investisseurs internationaux vont renforcer leur part d'achat en union helvétique. Les désaccords sur le prix d’achat et le montant des fonds propres exigés constituent un obstacle à la conclusion de transactions.

Il existe une pénurie de logement qui touche la Suisse avec près de -1% de ses logements disponibles surtout dans les grandes villes comme Genève, Lausanne, Zurich ou Berne. Néanmoins il reste plus facile d’acheter dans des cantons de langue Française comme le canton de Vaud qui comprend une zone montagneuse. Évidement les biens avec vue sur le lac Léman ou les montagnes valent beaucoup plus cher.

Les démarches : les citoyens de l’UE déclarés comme résidant en Suisse peuvent acheter des biens sans restrictions. Les citoyens de l’UE non-résidents doivent obtenir un permis B, tandis que tous les autres non-résidents ont besoin d’un permis C. Ces permis sont distribués par canton avec un quota à respecter. Pour l’acquisition d’un terrain de plus de 3000m2, il faut une autorisation spéciale. Voir les réglementations en détail ici.

Les démarches pour acheter un bien Suisse : d’abord il faut débloquer des fonds auprès de sa banque. Le prêt hypothécaire peut couvrir 80% de la valeur de l’achat du bien (hors frais de mutation) ; les 20% restant et les frais de mutation sont financés entièrement par les propres disponibilités de l’acquéreur. Les droits de mutation correspondent aux « frais de notaire » c’est à dire :
- Les taxes communales et cantonales,
- Émoluments du notaire,
- Les frais d’inscription au registre foncier et frais divers.
Les droits de mutation s'élèvent à environ 5% du montant de la transaction immobilière. Des réductions de taux, voir une exonération, existent selon les circonstances et les cantons.

N'hésitez pas à consulter notre sélection de biens immobiliers en Suisse
Sources

Groupe Mobilis
Vendredi 9 Octobre 2015
     



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques