Investir dans l’immobilier au Portugal



La crise qui a affecté l’économie locale a tiré les prix de l’immobilier vers le bas.


Sur le marché des biens immobiliers on trouve dans la capitale, Lisbonne, trois types de biens : des appartements anciens au cœur du quartier historique, des maisons typiques ou encore des résidences privées principalement des villas avec piscine. Les avantages qu’offre le Portugal sont principalement des exonérations d’impôts.

D'autres avantages à ne pas négliger c’est le coût de la vie, qui est beaucoup moins élevé qu’en France, ainsi que les coûts des travaux d'aménagement. Un point négatif néanmoins, sont les taux d’intérêts auprès des banques qui restent plus élevés qu’en France.

Les avantages : les français qui décident de résider de façon permanente au Portugal ne sont pas soumis aux « impôts » sur la succession et donation tandis que les résidents non habituels bénéficient d’un régime spécial d’exemption ou de taux réduits sur le revenu. Le statut de résident non-habituel est ouvert aux personnes y vivant au moins 183 jours par an et n’ayant pas été résident dans les 5 dernières années. La loi entrée en vigueur le 1er janvier 2013 est très profitable car elle permet aux retraités privés d'être exonérés d’impôts sur leur pension, cela à conditions d’avoir leur centre d’intérêt économique au Portugal.

Le processus d’achat : dans un premier temps, comme en France, il faut signer un compromis de vente, suivis, par l’acte de vente qui sera signé au Portugal ou par procuration chez un notaire accrédité. Pour le financement du bien, il faut généralement avoir un apport personnel de 20%. Enfin le financement peut se faire depuis la France ou depuis le Portugal.

Source
Source2

Groupe Mobilis
Mercredi 14 Octobre 2015
     



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques