Gargouilles et chimères transforment les façades des lieux de cultes !



Les façades de monuments religieux peuvent parfois surprendre leur public, nous vous faisons découvrir les plus surprenantes d'entre elles !


Le saviez-vous ? La signification du mot gargouille n'est pas forcément connue de tous : une gargouille est une figure décorative qui permet de faire sortir l’eau de la gouttière à l’écart d’un bâtiment, pour empêcher qu’elle ne ruisselle sur les murs.
Lorsqu' une figure décorative ne contient pas de bec verseur, on parle d’un grotesque ou d’une chimère.

Au cours des dernières décennies, différents programmes de développement et de restauration d’églises gothiques dans le monde ont conduit à la réalisation de chimères un peu moins conventionnelles...

Dark Vador à la Washington National Cathedral, D.C. Photo: Cyraxote/Wikipedia
Dark Vador à la Washington National Cathedral, D.C. Photo: Cyraxote/Wikipedia

Ainsi, la Cathédrale Nationale de Washington surprend les visiteurs avec ses gargouilles.
Cette dernière fait partie des 6 cathédrales les plus grandes du monde. De style gothique, sa construction date de 1907 à 1990. La plus connue des gargouilles représente Dark Vador, le méchant dans Star Wars. Cette dernière a été réalisée lors d'un concours organisé auprès d'enfants qui devaient représenter l'incarnation du mal. Ils ont désigné Dark Vador.
Gargouille du Freiburg Minster en Allemagne Photo: F Delventhal/Creative Commons, via Flickr.
Gargouille du Freiburg Minster en Allemagne Photo: F Delventhal/Creative Commons, via Flickr.

Chimère Punk, astronautes, vous ne pourrez plus jamais dire que les églises sont démodées !

Il existe de part le monde un grand nombre de Chimères qui représentent différents personnages fictifs ou historiques en voici une petite sélection :
Chimère punk à l'église Circenster Parish, Angleterre Photo: Mark Kent/Creative Commons via Flickr
Chimère punk à l'église Circenster Parish, Angleterre Photo: Mark Kent/Creative Commons via Flickr

En 1992, quand furent entamés les travaux de restauration de la cathédrale du XVIe siècle de Salamanque, en Espagne, le leader du projet, Jeronimo Garcia, ajouta un astronaute à l’une des façades.
L'astronaute de la cathédrale de Salamanque en Espagne. Photo: portengaround/Creative Common via Flickr
L'astronaute de la cathédrale de Salamanque en Espagne. Photo: portengaround/Creative Common via Flickr

Groupe Mobilis
Mardi 9 Août 2016
     


A lire aussi :
< >

Vendredi 6 Octobre 2017 - 17:00 MOB 5 des grottes où vous pouvez dormir !



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques