Des promoteurs chinois contrariés par les "maisons clous"



En Chine on les nomme les "maisons clous", ces maisons qui résistent à la démolition. Ce terme a été inventé par les promoteurs eux-mêmes, qui ne parviennent pas à "arracher" ces maisons des chantiers.


Le droit à la propriété privée a longtemps été interdit en Chine, aujourd'hui il est comme revendiqué. depuis de nombreuses années, ce sont plusieurs milliers de paysans qui se voient confisqués leurs terres. Cette problématique a été résolue en 2007. En effet en Chine la loi stipule qu'il est illégal de détruire une habitation sans l'accord des propriétaires, elle permet donc aujourd'hui aux habitants de garder leur maison sur pieds sans la moindre obligation de céder à la destruction.

Depuis, de nombreux travaux tels que des routes goudronnées ou des immeubles voient leurs avancements perturbés et leurs promoteurs contrariés. La solution à cette problématique reste la compensation financière, que beaucoup de propriétaires résignés trouvent insuffisante. Peut être faudrait-il déplacer les maisons ailleurs ou "Là-haut"*.

* Cf: Dessin animé de Disney


Des promoteurs chinois contrariés par les "maisons clous"

Groupe Mobilis
Lundi 27 Avril 2015
     


A lire aussi :
< >

Vendredi 6 Octobre 2017 - 17:00 MOB 5 des grottes où vous pouvez dormir !



Nouveau commentaire :
Twitter


Recherche

Recevoir la newsletter

Nos chroniques